21 février 2016 - Bankolé Boladji

De graves irrégularités s’observent dans la distribution des cartes d’électeurs

Dans sa traditionnelle conférence de presse sur le processus électoral, les membres de la plateforme électoraPlateforme_OSC_Béninle des Organisations de la Société Civile (OSC) du Bénin ont examiné, le vendredi 19 février 2016, plusieurs points dont celui relatif à la distribution des cartes d’electeurs.

Quatre constats dans la distribution des cartes d’électeurs

La plateforme électorale des OSC du Bénin a constaté que la distribution des cartes d’électeurs se déroule dans quatre départements : Alibori, Borgou, Littoral et Atlantique. Des irrégularités s’observent dans la distribution des cartes dans les départements précités. Il s’agit :

  • Des plaintes et des menaces de boycott s’élèvent au sein des agents distributeurs et du fait de la non clarification de leurs conditions de travail (inexistence de contrat et non communication sur leurs rénumérations)

  • De ce fait, les agents distributeurs ne sont pas présents dans tous les centres de distribution ; sont actuellement en « service minimum » dans certains centres de distribution,

  • De nombreuses erreurs s’observent sur les cartes d’électeurs, certains citoyens ne retrouvent pas leurs cartes d’électeurs alors que leurs noms se retrouvent sur la liste d’électeur

  • Des citoyens exigent de retirer les cartes d’électeurs pour des parents, amis et proches alors que la loi l’interdit. Des agents distributeurs cèdent à certaines de ces demandes sous des témoignages ou non d’élus locaux. Les titulaires viennent constater leurs cartes retirées sans savoir par qui elles l’ont été.

Quatre recommandations formulées par la plateforme…

Face à ces irrégularités, la plateforme électorale des OSC recommande

  1. Que le Centre de National de Traitement (CNT) rend expressément disponible un chronogramme qui indique la date limite de la fin de la production des cartes et du démarrage de la distribution des cartes d’électeurs dans chacun des départements non encore couverts (zone par zone) afin de permettre aux OSC de commencer la mobilisation des populations desdites localités .

  2. Que le CNT régularise la situation des agents distributeurs en signant un contrat avec eux afin de garantir un bon déroulement de la distribution des cartes,

  3. Que le CNT comble l’objectif en manque dans les zones où les cartes sont déjà produites et dont les agents restent à déployer et récrute plus d’agent dans le but d’accelerer la distribution.

  4. Que la Commission Electorale Nationale Autonome contribue d’avantage à l’opération de distribution des cartes d’électeur avec le CNT mais aussi dans la sensibilisation et l’information des citoyens pour le retrait de leurs cartes d’électeurs.

The following two tabs change content below.
Bankolé Boladji
Titulaire d'un master en Agro économie. Je suis très passionné par les TICs. Je blogue sur les questions politiques et aussi les questions relatives l'agriculture et sécurité alimentaire.

Election présidentielle 2016 / Engagement citoyen Carte d'électeur au Bénin / présidentielle de 2016 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *