Imorou Issa Assouma donne une leçon sur la citoyenneté donnée aux béninois

23 octobre 2014 - Bankolé Boladji

Une leçon sur la citoyenneté donnée par un gendarme aux béninois

Citoyen béninois, que sais-tu de ta citoyenneté ?

Que vaut ta citoyenneté sans la connaissance de tes devoirs au bénéfice de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les notions descriptives de la nation, du territoire et de la population ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les notions descriptives de la République, ses atouts et ses contraintes ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores le choix de régime politique de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les notions simples sur la démocratie, ses impacts et ses déclinaisons ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les notions sur la souveraineté nationale et internationale de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores l’histoire politique de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les notions élémentaires de dignité humaine contenues dans les droits universels de la personne humaine auxquels a souscrit ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores ton droit de vote et sa portée sur ton devenir ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores tes droits et les textes de loi qui les prévoient, les garantissent et les protègent ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les textes de loi qui indiquent les limites de tes actes voire tes libertés?
Que vaut ta citoyenneté si tu ignores les conséquences des actes indécents que tu ne devrais commettre et les responsabilités postérieures qui en découleraient?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation sociale de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation politique de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation institutionnelle de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation territoriale de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation administrative de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation économique de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation financière de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation judiciaire de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’organisation des couches sociales de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’existence et l’organisation des valeurs endogènes et exogènes de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître les dispositions des textes constitutionnelles de ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître comment ton cher pays est gouverné ?
Que vaut ta citoyenneté si tu n’es pas capable de te prononcer sur la façon dont ton cher pays est gouverné ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne peux faire des observations objectives et constructives pour la bonne gouvernance de la cité commune ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître les environnements sociaux, économiques et financiers nationaux et internationaux dans lesquels évolue ton cher pays ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître les réels engagements de ton pays vis-à-vis de ces différents partenariats ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître l’interdépendance des états dans la perspective de la mondialisation des affaires ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître comment se mènent les relations internationales ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître comment ton cher pays peut mieux se développer dans l’arène internationale ?
Que vaut ta citoyenneté si tu ne cherches pas à connaître comment ton cher pays joue à y remplir sa partition ?
Etc…….

Citoyen béninois,

Peux-tu au moins poser ou te poser la question de savoir ce que tu représentes pour ton cher pays?
Il est écrit dans la devise de ton cher pays le triplet de mots à résonnance républicaine suivante: « Fraternité-Justice-Travail ».
Les valeurs éthiques, morales et de respect des diversités portées par cette devise pour vivifier la coexistence pacifique nationale transparaissent-elles dans les faits et les actes ?
Réveilles-toi alors de ton sommeil pour la survie de tes droits les plus élémentaires, individuels ou collectifs, sur toutes formes d’abus.
Réveilles-toi enfin de ton sommeil pour que chaque chose reste à sa place et fais vivre entièrement et pleinement ta citoyenneté.  Ne perds jamais de vue que ta citoyenneté est l’épicentre de la République et ses atouts que sont pouvoirs, prérogatives et que sais-je, gravitent autour d’elle et rien qu’elle.
Seule ta citoyenneté et ton opinion élisent le premier Magistrat de notre cher pays ainsi que tout autre délégué de la Nation, pour leur conférer des mandats distincts aux fins de te représenter dans un espace et un temps bien définis et non te remplacer car tu es irremplaçable.
Retiens pour toujours que tous les pouvoirs juridictionnels, décisionnels, législatifs, judiciaires et administratifs détenus avec mesures, à titre électif ou nominatif, le sont en ton unique nom et pour défendre et protéger tes droits.

Citoyens béninois,
Participons tous, le plus sainement possible, à l’animation efficiente de la vie sociale, politique, économique et financière de notre cher pays.
Participons tous de la façon la plus responsable, au développement social, économique et financier de notre pays.
Comportons-nous de façon à consolider l’unité nationale pour garantir, plus que par le passé, aux générations futures la continuité de la coexistence pacifique dans un seul et même creuset national.
Ensemble, mobilisons-nous pour dire de la façon la plus civilisée:  » non aux abus de tous ordres et de toutes natures ».
Il est désormais nécessaire voire indispensable, par un réel élan d’éveil, que nous fassions survivre nos droits universels de personne humaine et ceux liés à notre citoyenneté contre les disparités comportementales de chacun des détenteurs de la puissance publique.
Ravisez-vous surtout que la puissance publique qui fait, commande à faire ou à faire faire, tient de la Loi fondamentale, la Constitution.
N’oubliez aussi jamais que cette Constitution est écrite en notre nom à tous en même temps qu’elle nous soumet tous à ses rigueurs et à celles des autres lois qui en découlent.

Vive la citoyenneté
Vive les droits universels de la personne humaine
Vive les droits individuels et collectifs
Vive la démocratie
Vive la République
Abas les abus et discriminations de toutes sortes

Imorou Issa Assouma, Il donne une  leçon sur la citoyenneté donnée aux béninois

ISSA ASSOUMA Imorou Adjudant-Chef de Gendarmerie Email: issaassouma@yahoo.com. Il donne une  leçon sur la citoyenneté donnée aux béninois

 

The following two tabs change content below.
Bankolé Boladji
Titulaire d'un master en Agro économie. Je suis très passionné par les TICs. Je blogue sur les questions politiques et aussi les questions relatives l'agriculture et sécurité alimentaire.

Citoyenneté / Jeunesse / Politique beninois / citoyenneté / JEUNESSE BÉNINOISE /

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *