3 juin 2014 - Bankolé Boladji

Présidentielle 2016 au Bénin: la bataille a commencé

Quand certains béninois continuent de douter du départ de l’actuel locataire de la Marina, d’autres commencent par former des régroupement pour mieux se faire entendre au moment opportun. C’est ce que nous avons constaté ce samedi 31 mai 2014 au Palais des Congrès de Cotonou lors du congrès constitutif de l’Alliance nationale pour la démocratie et le développement (And), un nouveau grand regroupement politique en présence de différentes figures de la classe politique nationale.

houde

He Valentin Aditi Houdé, Président, Chargé de la Coordination Nationale de l’AND

En effet, il s’agit des partis et mouvements politiques dont certains responsables s’étaient, à un moment de notre histoire, livrés de rudes et même fratricides batailles politiques, ont décidé de s’unir au sein d’un seul et unique regroupement politique plus grand. «Comme vous le savez, beaucoup d’entre nous, à un moment de notre histoire, se livraient de rudes et même fratricides batailles politiques. La longue préparation du présent Congrès nous a conduits à une évidence salvatrice : oui ! Nous avons finalement compris que ce qui nous unit est plus important que ce qui nous divise», a souligné dans son discours d’ouverture le président du comité préparatoire du congrès, l’He Valentin Aditi Houdé.

 L’objectif principal de ce régroupement politique est le développement socio-économique et politique du Bénin car aucun développement ne peut se faire dans la dispersion d’énergie symbolisée par la prolifération des partis politiques.

En acceptant de s’unir, les membres les membres de l’Alliance entendent réfléchir et travailler ensemble afin de fédérer leurs efforts, leurs intelligences spécifiques, leurs énergies et leurs militants pour mieux faire entendre leur voix et surtout aller en rangs serrés vers les prochaines échéances électorales. L’alliance nationale pour la démocratie et le développement (And), ambitionne de devenir à terme, le plus grand regroupement du pays.

 Symbole de l’unité et de la réconciliation, la naissance de l’And, a été saluée à juste valeur par les responsables des partis et mouvements politiques amis (une dizaine) qui pensent également que l’avenir du pays se trouve dans les grands regroupements. Ce qui a poussé le président de l’Assemblée Nationale, Mathurin Coffi Nago à convier l’And de se positionner comme une Force politique sur laquelle il faudra désormais compter, à aller vers de plus grands regroupements.

 La bataille sera commune au fur et à mesure qu’on s’approchera de 2016 où le mandat constitutionnel de Boni Yayi sera à terme. Et là-dessus, Valentin Houdé a été clair : que le chef de l’Etat respecte les engagements constitutionnels, ceux pris devant plusieurs papes de son temps et les Béninois et certains hommes influents d’autres pays. La voie est esquissée, mais les batailles ne seront pas des moindres.

Telecharger la  Liste des partis et mouvements membres de l’And

Source Photo: http://www.lanouvelletribune.info

The following two tabs change content below.
Bankolé Boladji
Titulaire d'un master en Agro économie. Je suis très passionné par les TICs. Je blogue sur les questions politiques et aussi les questions relatives l'agriculture et sécurité alimentaire.

Campagne electorale 2016 / Politique 2016 / AND / Benin / Houde / parti politique /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *